Concours FASTEF 2022-2023: Option didactique du français

Temps estimé :4 minutes 122 views
Concours FASTEF 2022-2023: Option didactique du français

Concours FASTEF 2022-2023: Option didactique du français au Sénégal. La Faculté des Sciences et Technologies de l’Éducation et de la Formation (FASTEF), une des six Facultés de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, est fille de l’École Normale Supérieure de Dakar (ENS) qui, elle-même, résulte, en 1964, d’une mutation du Centre pédagogique supérieur de Dakar (CPS).

En 1961, au lendemain des indépendances de nombreux pays africains, étaient créées en Afrique plus de vingt (20) institutions nationales de formation de professeurs.

Ainsi, en 1962, à Dakar, fut créé par l’État du Sénégal, en collaboration avec l’UNESCO, le Centre Pédagogique Supérieur, qui devint l’École Normale Supérieure deux ans plus tard.
A son tour, l’École Normale Supérieure fut transformée en Faculté des Sciences et Technologies de l’Éducation et de la Formation, avec la loi n°2008-40 du 20 août 2008 qui réorganisa ses missions :

  • de mettre en oeuvre la formation initiale et continuée d’enseignants et de formateurs ;
  • d’assurer l’enseignement et la recherche dans les disciplines fondamentales des Sciences de l’Éducation et de la Didactique ;
  • de mettre en oeuvre la formation initiale et continuée d’encadreurs et de gestionnaires de l’éducation ;
  • de concevoir, produire et évaluer des matériels didactiques.

Afin de remplir convenablement ses missions, la FASTEF organise, en présentiel et à distance et en format hybride des formations à la fois professionnelles et académiques. Ces formations sont assurées par onze départements disciplinaires : Allemand, Anglais, Arabe, Histoire et Géographie, Langues romanes (Espagnol, Portugais, Italien), Lettres modernes et classiques, Mathématiques, Philosophie, Russe, Sciences de la Vie et de la Terre, Sciences physiques, et quatre départements transversaux : Gestion et Administration de l’Éducation et de la Formation A et B, Psychopédagogie et Technologies éducatives. L’offre de formation se déploie autour de treize (13) licences, seize (16) masters, deux (02) formations doctorales et six (06) diplômes professionnels, pour la plupart des diplômes d’option disciplinaire, à savoir :

banner
  • le Certificat d’Aptitude à l’Enseignement dans les Collèges d’enseignement moyen couronnant la formation des Professeurs de Collège d’Enseignement moyen général (PCEMG) (Décret 2017-1511) ;
  • le Certificat d’Aptitude à l’Enseignement moyen sanctionnant la formation des Professeurs de l’Enseignement moyen (PEM) (Décret 2017-1510) ;
  • le Certificat d’Aptitude à l’Enseignement secondaire décerné aux Professeurs de l’Enseignement secondaire (PES) (Décret 2017-1508) ;
  • le Certificat d’Aptitude à l’Inspectorat de l’Enseignement/Élémentaire (CAIEE) couronnant la formation des Inspecteurs de l’Enseignement Élémentaire et des Conseillers Pédagogiques (CP) (Décret 95-198) ;
  • Le Certificat d’Aptitude à l’Inspectorat de l’Enseignement Moyen secondaire délivré aux Inspecteurs de l’Enseignement Moyen secondaire (I.E.M.S.) (Décret 2011-537).

Le dispositif de formation à distance, mis en place depuis plus d’une dizaine d’années, a rendu possible la formation continue diplômante de milliers de vacataires et professeurs contractuels.

Il permet de coordonner efficacement les activités des départements disciplinaires à celles des départements transversaux. Par ailleurs, il consolide la formation théorique par une pratique de terrain réflexive. Enfin, il cimente la formation initiale par une formation continue diversifiée offrant ainsi à la FASTEF sa véritable identité : former des professeurs de collèges et lycées et des corps d’encadrement et de contrôle, capables d’insuffler aux futures générations une volonté de vie commune, faite d’enracinement et d’ouverture et de les doter des connaissances, aptitudes, attitudes et ressources idoines pour une construction nationale et panafricaine.

Aussi les Centres Régionaux de Formation des Personnels de l’Éducation (CRFPE) trouveront ils désormais en la FASTEF une structure soeur pour l’accompagnement continu des enseignants. Dans la même optique, la FASTEF, en collaboration avec la Direction des Affaires Pédagogiques de l’UCAD, pourrait occuper une place centrale dans la formation permanente des enseignants du supérieur en pédagogie universitaire. Pour ce faire, l’Institut des Sciences de l’Éducation (ISE-Chaire Unesco), les laboratoires et les revues raffermissent cette volonté de bâtir l’excellence à travers une dynamique de formation et de recherche ancrée sur les problématiques endogènes et ouverte à l’internationale.

La FASTEF sera ainsi porteuse d’un idéal : transformer qualitativement le pays à travers une professionnalisation de la formation des professionnels de l’éducation.

Communiqué Concours FASTEF 2022-2023: Option didactique du français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Concours FASTEF 2022-2023: Option didactique du français

Ou copier le lien

Table des matieres: