L’UNICEF recrute Spécialiste de programme (PSEA)

Temps estimé :9 minutes 30 views
L'UNICEF recrute Spécialiste de programme (PSEA)

Date de Soumission : 06/08/2023 – L’UNICEF recrute Spécialiste de programme (PSEA) à Yaoundé, Cameroun.

  • Niveau Requis : Diplôme universitaire supérieur
  • Année d’Expérience Requise : 8 ans

Description de l’emploi

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

banner

Spécialiste de programme (PSEA), P4, Yaoundé, Cameroun TA, #124809 (364 jours)

Pour chaque enfant, Protection

L’UNICEF travaille au Cameroun depuis 1975 pour permettre aux femmes et aux enfants de réaliser pleinement leurs droits au développement sans restriction, tels qu’ils sont inscrits dans la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant. L’UNICEF fournit un soutien financier et technique au Cameroun dans sept domaines pour réaliser pleinement les droits des femmes et des enfants. Ces domaines comprennent la santé, le VIH/SIDA, l’eau-assainissement-hygiène, la nutrition, l’éducation, la protection de l’enfance et l’inclusion sociale. L’UNICEF se concentre principalement sur les enfants et les familles les plus vulnérables et les plus exclues. La population du Cameroun en 2020 est estimée à 26 545 863 personnes selon les données de l’ONU. La population est jeune et génère une forte demande socio-économique. Dans les zones rurales, l’accès limité aux services sociaux de base et les effets du changement climatique entraînent un appauvrissement des ménages et de graves privations pour les enfants. La tâche est immense mais pas insurmontable ; elle requiert l’énergie de toutes les parties prenantes au Cameroun et hors du Cameroun : aussi, femmes, hommes, jeunes et enfants, gouvernement, partenaires techniques et financiers, bailleurs de fonds, société civile, secteur privé, parlementaires, communautés. Chacun est invité à participer à la lutte pour relever les défis à venir. Ensemble, nous agirons pour le Cameroun, un pays qui résume les défis et les espoirs de l’Afrique.

Pour en savoir plus sur l’UNICEF Cameroun, utilisez le ci-dessous

lien  https://unicef.sharepoint.com/sites/CMR/SitePages/AboutUs.aspx

Comment pouvez-vous faire une différence?

Sous la direction du représentant du CO Cameroun, le spécialiste de programme – Protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PSEA), développera et soutiendra le travail de l’UNICEF sur la protection contre l’exploitation et les abus sexuels afin de respecter ses engagements institutionnels et programmatiques en matière de PSEA, conformément aux CCC. Le spécialiste de programme (PSEA) travaillera en collaboration avec le spécialiste du genre et du développement et en étroite collaboration avec le chef de la protection de l’enfance.

Dans le cadre de la réponse inter-agences et de la stratégie et du plan d’action PSEA UNCT / HCT, le spécialiste PSEA soutiendra la contribution de l’UNICEF à la PSEA au niveau inter-agences.

Assurer le leadership, le soutien technique et le suivi de la mise en œuvre du plan d’action PEAS du bureau de pays de l’UNICEF au Cameroun (y compris en soutenant la coordination du groupe de travail PEAS de l’UNICEF) et des exigences de l’UNICEF en matière de PEAS, comme indiqué dans les procédures d’urgence, y compris la mise en œuvre au niveau du bureau de terrain et la formation du personnel de l’UNICEF.

Représenter l’UNICEF et assurer le leadership technique du réseau inter-agences PEAS et du comité directeur PEAS. Contribuer activement aux réunions de coordination et travailler avec les parties prenantes concernées pour aider à faire avancer le plan d’action du réseau PEAS inter-agences et la stratégie nationale HCT sur la PEAS.

Fournir un soutien au bureau de pays sur la notification, la réponse et la prévention de l’EAS et l’intégration de la PEAS dans la programmation de l’UNICEF dans tous les secteurs, y compris :

Soutenir le bureau de pays pour établir et/ou renforcer rapidement des canaux de signalement efficaces, sûrs et accessibles pour l’EAS qui sont intégrés dans la réponse globale de l’UNICEF et tenir compte des besoins des femmes et des enfants afin que tout enfant ou adulte reçoive une assistance.

En coordination avec le chef de la protection de l’enfance et le spécialiste de la VBG, examiner et surveiller l’efficacité des voies de référence VBG/CP et soutenir l’intensification des services VBG/CP pour combler toute lacune dans la réponse ; surveiller la qualité de l’assistance et du suivi fournis aux survivants par les partenaires de l’UNICEF.

Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant que vous aurez…

• Un diplôme universitaire supérieur dans l’un des domaines suivants est requis : développement international, droits de l’homme, psychologie, sociologie, droit international ou un autre domaine pertinent des sciences sociales.

• Un minimum de 8 ans d’expérience professionnelle dans la conception, la mise en œuvre et la gestion de programmes de protection ou de VBG, de PEAS et de protection de l’enfance, de préférence avec l’ONU et/ou une ONG internationale.

• Expérience de travail dans des contextes humanitaires. Familiarité avec les derniers développements en matière de PEAS, les réponses inter-agences en matière de PEAS et les systèmes de cluster humanitaire et compréhension des intersections de la PEAS avec d’autres domaines techniques (par exemple, VBG, protection de l’enfance, AAP, etc.).

• Excellentes compétences en communication (orale et écrite). Aptitude avérée à travailler de manière autonome dans des conditions difficiles et à faire preuve d’un bon jugement dans des situations à haute pression.

• Excellentes compétences en matière d’animation, de formation, de réseautage et de plaidoyer.

• Capacité démontrée à travailler dans un environnement multiculturel et à établir des relations de travail harmonieuses et efficaces, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisation, et à exercer un bon jugement dans des situations à haute pression.

• Une expérience de travail dans un pays en développement et/ou une connaissance des situations d’urgence sont considérées comme un atout.

• La maîtrise de l’anglais et du français est requise (oral et écrit). La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU ou d’une langue locale est un atout.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs fondamentales de l’UNICEF que sont la sollicitude, le respect, l’intégrité, la confiance, la responsabilité et la durabilité (CRITAS) sous-tendent tout ce que nous faisons et comment nous le faisons. Familiarisez-vous avec notre charte des valeurs : les valeurs de l’UNICEF

Les compétences de l’UNICEF requises pour ce poste sont…

(1) Établit et maintient des partenariats (2) Démontre une conscience de soi et une conscience éthique (3) Volonté d’obtenir des résultats pour avoir un impact (4) Innove et embrasse le changement (5) Gère l’ambiguïté et la complexité (6) Réfléchit et agit de manière stratégique (7) Travaille en collaboration avec les autres.

Au cours du processus de recrutement, nous testons les candidats en suivant le référentiel de compétences. Familiarisez-vous avec notre référentiel de compétences et ses différents niveaux : référentiel de compétences ici .

L’UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre main-d’œuvre mondiale doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l’UNICEF s’engage à inclure tout le monde , indépendamment de leur race/ethnie, âge, handicap, identité de genre, orientation sexuelle, religion, nationalité, origine socio-économique ou toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons un large éventail d’avantages à notre personnel , y compris un congé parental payé, des pauses d’allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées . L’UNICEF encourage fortement l’utilisation d’arrangements de travail flexibles.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF s’engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tous les candidats sélectionnés seront donc soumis à des vérifications rigoureuses des références et des antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.

Remarques:

L’engagement actif de l’UNICEF en faveur de la diversité et de l’inclusion est essentiel pour obtenir les meilleurs résultats pour les enfants. Pour ce poste, les candidates éligibles et appropriées sont encouragées à postuler.

Les nominations à l’UNICEF sont soumises à une autorisation médicale. La délivrance d’un visa par le pays hôte du lieu d’affectation, qui sera facilitée par l’UNICEF, est requise pour les postes IP. Les rendez-vous sont également soumis aux exigences de vaccination (vaccination), y compris contre le SRAS-CoV-2 (Covid). Les employés du gouvernement qui sont considérés pour un emploi avec l’UNICEF sont normalement tenus de démissionner de leur gouvernement avant de prendre une affectation avec l’UNICEF. L’UNICEF se réserve le droit de retirer une offre de nomination, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n’est pas obtenu, ou si les conditions de vaccination nécessaires ne sont pas remplies, dans un délai raisonnable pour quelque raison que ce soit.

Les candidats précédents n’ont pas besoin de présenter une nouvelle demande . Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Annoncé : 23 juil. 2023Heure limite de l’heure standard de l’Afrique centrale
 : 06 août 2023Heure standard de l’Afrique centrale ouest

POSTULEZ ICI

Partager

L’UNICEF recrute Spécialiste de programme (PSEA)

Ou copier le lien

Table des matieres: