Plus de 70 élèves suspendus pour fraude à l’examen du Bac Mali 2023

Temps estimé :2 minutes 32 views

Les épreuves écrites du baccalauréat malien pour la session de juin 2023 ont pris fin le jeudi 22 juin. Sur les 212 000 candidats qui ont participé aux examens sur l’ensemble du territoire national, plus de 70 élèves ont été pris en flagrant délit de fraude et ont été suspendus.

Le centre national des examens et concours de l’éducation se déclare satisfait du déroulement du baccalauréat malgré ces incidents. Selon Mahamadou Keita, toutes les tentatives de fraude ont été maîtrisées et des mesures ont été prises pour garantir le bon déroulement des épreuves.

“L’incident majeur qui s’est produit le premier jour du bac s’est produit au lycée El Primo de Kati, où un élève avait pris en photo le sujet de littérature. Il a été exclu”, a expliqué le directeur. “Quant aux autres incidents, nous avons pu appréhender au moins 70 élèves qui avaient leurs téléphones portables dans les salles d’examen. Ils ont été identifiés et ont ainsi perdu le bénéfice de l’examen cette année”, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le CNECE dément toutes les rumeurs concernant des élèves omis sur la liste définitive des candidats au baccalauréat 2023. Ce démenti a été également confirmé par l’académie de la rive droite. Selon les responsables de cette structure, le seul cas probable d’omission dont l’information circule sur les réseaux sociaux n’a pas été vérifié.

banner

“Nous n’avons enregistré qu’un seul cas d’omission, et cette omission n’est pas due à une erreur commise par les agents de l’académie”, a déclaré Ibrahim Sanogo, chargé de communication de l’académie de la rive droite. Il précise également que “dans le même établissement, il y avait trois élèves prénommées Mariam Traoré.

Les deux avaient les mêmes informations, donc forcément, il y a eu une duplication dans le système, ce qui a entraîné cette confusion, mais l’école n’est pas venue faire de réclamation”. Pour le centre des examens et concours de l’éducation, le cas de cette jeune fille est considéré comme un abandon. Le CNECE ajoute que son transfert d’un lycée public à un lycée privé n’a jamais été enregistré au niveau de l’académie à laquelle elle est rattachée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Plus de 70 élèves suspendus pour fraude à l’examen du Bac Mali 2023

Ou copier le lien

Table des matieres: