7333 candidats à l’examen du CAP 2023 au Niger

Temps estimé :3 minutes 61 views
7333 candidats à l'examen du CAP 2023 au Niger

7333 candidats à l’examen du CAP 2023 au Niger. 7333 candidats dont 3170 filles affrontent les épreuves du CAP, session 2023.

Le Ministre des Enseignements Techniques et de la Formation Professionnelle, M. Kassoum Maman Moctar a donné le coup d’envoi, ce mercredi 21 juin 2023, des épreuves écrites du Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) au sein du Centre de Métiers de Cuirs et des Arts de Niamey.

Ils sont au nombre de 7333 dont 3170 filles inscrits et répartis en 16 jurys sur toute l’étendue du territoire national à affronter cette année les épreuves du CAP.

C’est le Ministre des enseignements techniques et de la formation professionnelle qui a procédé au lancement des épreuves de cet examen. Il a saisi l’occasion pour encourager et donner des conseils aux candidats et leur  souhaiter bonne chance.

banner

’’Nous sommes déjà très satisfaits de voir que les candidats sont présents pour affronter les épreuves, les jurys bien installés, la sécurité aussi pour dire que toutes les conditions sont réunies pour le bon déroulement de cet examen’’ a déclaré devant la presse M. Kassoum Maman Moctar après avoir ouvert la première enveloppe d’épreuves. 

‘’Nous venons d’ouvrir l’enveloppe des épreuves qui consacre le test écrit de cet examen du Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) en attendant les épreuves pratiques qui consacrent la fin de la série d’examens qui sont organisés au niveau de notre sous-secteur après le BEP, aujourd’hui c’est le CAP’’ a relevé le Ministre Kassoum avant de préciser que “une partie de nos élèves sont pris en charge par le service qui organise le baccalauréat”.

M. Kassoum Moctar s’est dit très fier de l’organisation des examens de cette année, “c’est l’occasion pour moi de remercier tous les formateurs et les enseignants qui ont tenu les élèves et l’ensemble des acteurs des écoles, à savoir les fondateurs, les parents d’élèves, et leur exprimer  toute notre reconnaissance”.

Le ministre Kassoum Maman Moctar de souhaiter que ” comme tous les autres examens, cet examen se déroule dans la transparence et la quiétude. Le service d’organisation des examens nous a signalé déjà qu’à l’intérieur du pays tout est en ordre pour le bon déroulement des épreuves. Nous n’avons pas d’inquiétude, les ressources financières, les conditions sécuritaires,  les épreuves pour un examen de qualité sont réunies”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

7333 candidats à l’examen du CAP 2023 au Niger

Ou copier le lien

Table des matieres: