Togo

Temps estimé :3 minutes 432 views

Voici tout les concours actuelement lancé au Togo. Le plan sectoriel de l’éducation du Togo définit plusieurs principes directeurs soulignant les actions choisies. Ceux-ci comprennent la réduction des disparités et des inégalités, la stimulation de la demande, la libéralisation de l’offre éducative et la promotion d’une culture de l’excellence.

L’éducation au Togo, ou système éducatif togolais, concerne l’ensemble des institutions publiques et privées du Togo ayant pour fonction d’assurer et de développer l’éducation sur l’ensemble du territoire du pays.

Le système scolaire républicain est en majorité public, laïc, gratuit et il est obligatoire de l’âge de 6 ans jusqu’à 15 ans.

Depuis les années 2000, la stratégie gouvernementale en matière d’éducation (période 2014-2025) se focalise sur quatre éléments clés2 :

banner
  • développer une éducation de base de qualité pour parvenir à « l’éducation primaire universelle » d’ici 2022
  • étendre la couverture préscolaire dans les milieux ruraux et pauvres
  • développer un cycle secondaire de qualité avec des cours techniques, professionnels et d’enseignement supérieur et
  • réduire le taux d’analphabétisme.

Le système éducatif du Togo est calqué sur le modèle français qui comporte les trois niveaux d’enseignement primaire, secondaire et supérieur. L’enseignement primaire est gratuit et obligatoire pour les enfants de six ans et dure six ans. 

L’enseignement secondaire suit le niveau primaire et est offert aux enfants de 12 ans et se compose de deux cycles de quatre ans pour le premier et de trois ans pour le deuxième cycle pour un total de sept ans. L’enseignement supérieur est offert dans les universités et les collèges qui ont des programmes d’études menant au baccalauréat et à la maîtrise. 

Parmi ces institutions figurent l’Université de Lomé, fondée en 1970 et dotée d’écoles de sciences humaines et de sciences ; l’Institut universitaire de technologie; et l’Université de Kara, qui a été fondée en 1974 et propose divers programmes d’études.

L’abolition des frais de scolarité dans les écoles primaires en 2008 est une évolution bienvenue dans le pays, en particulier pour les parents et les enfants qui payaient auparavant au moins 4 dollars des États-Unis par jour et par enfant pour les frais de scolarité, ce qui avait entravé l’objectif de l’éducation pour tous. Le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) s’est associé au gouvernement national et aux agences locales pour garantir l’accès gratuit des enfants à une éducation gratuite et de qualité au niveau primaire tout en continuant à fournir un soutien financier et technique. 

Au profit de chaque enfant au Togo, l’UNICEF finance également une étude sur l’impact de la suppression des frais de scolarité, dont les résultats et les recommandations peuvent être utilisés pour aider le gouvernement à mettre en œuvre un programme de réformes de l’éducation de base dans le pays.

Articles

6 Comments

  1. Cher entrepreneur j’ai l’honneur de venir solliciter auprès de vous; l’embauche du travail ! n’importe quel travail je suis présent à vous servir.
    Mes sincères salutations
    Aleya chinois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager

Togo

Ou copier le lien

Table des matieres: